Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 11:13

http://fr.sonisphere.eu/wp-content/uploads/2013/05/SonisphereFR_450.jpg

 

Un grand grand merci à toute l'équipe du Sonisphère... qui a permis à Panic! d'être présent en son sein. (oui, d'où mon absence c'est dernier jour... j'ai une bonne dizaine de films à chroniqué en retard... du rapide et furieux, les films one piece, shokuzai et le dernier Star Trek.... ça arrive ça arrive).

 

Je ferais bien un live report mais mes compétences musicales ne sont pas ultimes... voici mon report :

 

Vendredi : le festival n'avait pas commencé mais le off battait son plein, le Capitaine s'aperçoit qu'il n'a pas de bouchon d'oreilles et vu les groupes qui passent sur la scène off... c'est du lourd et du violent. On retiendra surtout Smash hit combo, du rap-metal, dont les membres sont éminements des mecs biens (j'aime pas le rap et je vous emmerde). C'est après eux que nous passons sur la scène pour présenter The Taint, film gore commençant par un plan nichons et se finissant par un nombres impressionnants d'explosions de... bah de ce que les hommes ont entre les jambes (je fais très attentions, je me suis fait taper sur les doigts ici une fois pour mes propos)... nous fermons la scène (vers 2h30/3h du mat')

 

Samedi : Nous commençons sur la scène off à 10h avec Zombie Ass, un film bien classe montrant des vers parasités entrés par... par... le bas et controlé des jeunes lycéennes japonaises en jupes courtes qui lâche des pets et ont des foreuses qui sortent du.... du bas. Je retourne manger (d'ailleurs super cathering, les gars), le temps de bien manger, nous loupons Heradcharger et Dagoba. (oui, on aime bien prendre son temps pour manger). Nous assistons après au concert des crucified Barbara, un groupe de filles qui envoie le paté et qui arrache bien comme il faut. suit Karnivool, groupe que je connaissais déjà mais sympathique sans plus. Arrive Behemoth, je m'exlipse en VIP car je suis pas fan. Je reviens pour Sabaton suite à un bon conseil et puis là je prends une bonne claque. Quasiment le charisme d'un Freddy Mercury, le chanteur bouge sur scène et fait plaisir à voir. Ensuite Bring me the horizon et amon amarth me laisse froid (les voix gutturales et moi c'est pas une grande histoire d'amour) pour mon groupe du samedi : Motörhead, bon ok Lemmy mache parfois les mots mais on s'en fout c'est Motörhead quoi! Aces of spades! Après nous sortons diner pendant In flames et devoir oblige nous retournons sur la scène off pour la présentation de Father's day un film trash dont je vais sûrement en reparler ici. Un homme à la poursuite du Fuckman un tueur et violeur de papa. Violent et gore mais sympathique. Nous loupons ainsi Slayer et Korn, pas grave en soit. On revient pendant le concert de Limp Bizkit auquel je ne suis vraiment pas fan. (le rap et moi)

Dimanche : Nous commençons à nouveau sur la scène off sous une pluie battante avec "Le sorcier macabre" une bizarrerie avec les "Suicide girls" (un groupe de filles tatouées classieuses posant sur internet.), cette fois-ci on se dépéche de revenir pour assister aux premiers concerts : Voodoo six. Là, cela sera un quasi sans faute. Hornis Hacktivist avec qui j'ai du mal, on aura droit à Ghost et leurs mise en scène improbables (du chant d'église quasiment), puis Mastodon du métal bien énergique, puis LA grosse découverte du Sonisphère : DragonForce, un put**** de groupe, à la fois déconnant, mélodique et métal comme il faut. Puis Stone Sour (on me souffle que c'est le chanteur de Slipknot), qui nous balance un bon rock. On enchaîne avec Epica et une Chloé (chanteuse du groupe) enceinte jusqu'au nombril mais qui parvient à chanter et rester sexy. On part manger sur Megadeth qu'on loupe (et j'assume parfaitement), pour revenir sur Children of bodom, un groupe pleins d'avenir. Suit LE concert qu'il ne fallait pas louper : Iron Maiden, étant fan absolu, je ne suis pas objectif et chanter fear of the dark dans une fosse de 20 000 personnes.... j'ai des étoiles pleins les yeux. Le festival se termine avec Airbourne, du AC/DC plus rapide et nerveux, excellents certes mais pas du niveau de Maiden (faut pas déconner non plus)

Levé le lundi vers 7h pour revenir sur Paris. Et après un gros dodo.... back to the bizness.

----------

Pour info, samedi prochain Panic! proposera une séance de bande-annonce spéciale Midi-minuit en l'honneur de la sortie chez Rouge profond d'une réédition de la revue Midi-minuit fantastique.
Mais le samedi 22, autres grands événements, Lloyd kaufman revient à Panic! pour 3 films et ce dès 18h, on en reparlera certainement ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Capitaine Arkham - dans News
commenter cet article

commentaires

Willow 20/06/2013 17:30

Hello Capt’ain, je viens de lire ton article et j’avoue que j’en aime le ton. Je voyage en terre inconnue et la plupart des mecs dont tu parles je ne les connais pas. Sauf Lemmy bien entendu. Je ne
pense pas succomber au charme de la muse hardeuse mais pour le rap on est ok. A très bientôt l’ami.