Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 00:27

http://fr.web.img3.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/355/21035536_20130902125911072.jpg

 

Réalisation : Harald Zwart

Scénario : Jessica Postigo

(d'après le livre de Cassandra Clare)

Musique : Atli Örvarsson

Lumière : Geir Hartly Andreassen

Montage : Joel Negron

Avec Lily Collins, Jamie Campbell Bower, Robert Sheehan, Kevin Zegers, Jonathan Rhys Meyers....

 

 


 

 

New York, de nos jours. Au cours d’une soirée, Clary, 15 ans, est témoin d’un meurtre. Elle est terrifiée lorsque le corps de la victime disparaît mystérieusement devant ses yeux... Elle découvre alors l’existence d’une guerre invisible entre des forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d’Ombres. Le mystérieux Jace est l’un d’entre eux. À ses côtés, Clary va jouer dans cette aventure un rôle qu’elle n’aurait jamais imaginé.

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/93/89/08/20482262.jpg

 

Après le succès de Twilight et le ratage des âmes vagabondes, revoici la possible prochaine saga pour midinette. Ne vous faisons pas languir plus longtemps, c'est nul. Comment ça trop directe comme analyse? Il faut que j'étaye ma réflexion? Mortal instruments est un patchwork de tout ce qui pourrait faire plaisir à un public pré-pubère aux notions de bons goûts pas encore bien formé. En effet, on les enjoints à se retrouver dans un personnage parfaitement insipide qui découvre qu'elle a des pouvoirs (oui, c'est mieux que quand on découvre à l'adolescence qu'en fait on est comme tout le monde), personnage qui tombe amoureux d'une sorte de bellâtre à la fois androgyne et à la fois gothique à la coupe de cheveux qui défriserait un chauve. Si c'est ça l'image du beau gosse pour les adolescentes d'aujourd'hui, je retourne me faire l'intégrale de Magnum. Lui au moins, il a la classe.

Scénario hyper-prévisible avec triangle amoureux, loup-garou, vampires et.... merde, encore un trip mormon. Car pas mal de choses sont empruntés à la saga Twilight (envie de faire une re-sucée? vampires... re-sucée.... rho, comment ça facile?), on ne parlera pas de la trame amoureuse, ou le vampire froid et le loup-garou chaud sont remplacés par un chasseur d'ombres froid et un humain qui a sa place comme faire-valoir comique.

Je pourrais encore parler pendant longtemps des absences de quaiités de se métrage, mais retenons surtout des ralenties profondément immonde (rha, la scène du baiser au ralentie avec musique ad hoc et caméra tournant autour des personnages, on se croirais presque pour une pub pour de la téléphonie.

Et on ne parlera pas de la seule bonne idée un peu intéressante, une histoire d'homosexualité qui disparait très vite....

 

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/210/143/21014360_20130621123215945.jpg

 

Le Bonus :

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Capitaine Arkham - dans Films
commenter cet article

commentaires